-
Accueil > Libre écoute > Archives Franc-LR > Chemins de l’histoire - Sud de France 2012 > 2010 > Tours et remparts d’Aigues-Mortes

Chronique

Tours et remparts d’Aigues-Mortes

Réalisée par Radio Grille Ouverte

publié le mercredi 11 août 2010

Sur l’étendue palustre de la Camargue se découpe l’enceinte fortifiée d’Aigues-Mortes, construite ex nihilo au XIIIe siècle par Saint Louis afin de donner au royaume de France un port sur la Méditerranée. La tour de Constance, un des donjons les plus majestueux de l’architecture du Moyen Age, et les 1634 mètres de remparts flanqués de 20 tours seront achevés en moins de 50 ans. Après une période de rayonnement, la ville va péniblement subsister, conservant intacte, jusqu’à nos jours, une grande partie de son environnement médiéval. La tour de Constance devint tristement célèbre pour avoir servi de prison aux protestantes cévenoles à partir de 1685. Cet usage avait commencé dès 1307 avec les Templiers et ne sera interrompu qu’en 1768.


Répondre à cet article


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.