-
Accueil > Actu Régionale > Vie associative & ESS > Remaniement Ministériel : la vie associative retrouve une place au sein d’un (...)
Remaniement Ministériel : la vie associative retrouve une place au sein d'un Ministère de plein exercice

Remaniement Ministériel : la vie associative retrouve une place au sein d’un Ministère de plein exercice

Communiqué de presse de la CPCA du 15/11/2010

publié le mardi 16 novembre 2010

Le remaniement ministériel du 14/11 a confié à Luc CHATEL la charge de la vie associative au sein d’un Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative. La jeunesse et la vie associative seront de la responsabilité de Jeannette BOUGRAB, Secrétaire d’Etat.


La CPCA, satisfaite de voir ainsi consacrer la vie associative comme secteur et comme champ de politique publique à part entière, félicite le Ministre et la Secrétaire d’Etat pour leurs nouvelles responsabilités et leur rappelle les points d’orgue d’une politique associative nationale :

- la sécurisation des relations contractuelles,
- une reconnaissance formelle des associations dans le dialogue civil avec les pouvoirs publics sur tous les sujets de société,
- un soutien fort à l’engagement associatif

La demande de solidarité et d’accompagnement n’a jamais été aussi forte. Les associations, moteurs d’innovation et de cohésion sociale, y répondent en premier chef dans un contexte économique particulièrement tendu. Les restructurations de financements publics, la tension sur des dons privés mis à mal par la crise, la transposition de réglementations européennes principalement axées sur la concurrence au détriment de l’action sociale, remettent en cause des pans entiers de l’activité des associations dans les territoires. Cette conjoncture représente une pression forte sur l’encadrement bénévole et touche, au-delà des associations, les publics bénéficiaires.

La CPCA souhaite que le Ministre et sa Secrétaire d’Etat formulent comme une priorité le soutien à la vie associative et mettent en œuvre dans les meilleurs délais les chantiers laissés en cours suite à la 2ème Conférence de la vie associative de décembre 2009, donnant ainsi leur pleine reconnaissance aux 14 millions de bénévoles et 1,6 millions de salarié(e)s qui composent ce secteur incontournable de l’économie sociale de notre pays. Dans cet esprit, il nous semble urgent de commencer à préparer la Conférence de la vie associative qui doit avoir lieu en 2011.

Répondre à cet article


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.