-
Accueil > Les dossiers > Action internationale > Le Mali et l’information

Le Mali et l’information

Soirée-débat, 24 octobre 2012 à Montpellier, entrée libre ouverte à tous

publié le lundi 17 septembre 2012

Avec

- Moulaye Haidara,
Représentant Réseau radios AADAR (Nord-Mali), Représentant
RNW (Radio Netherlands Worldwide) au Mali, Partenaire RFI (Radio France Internationale), BBC (British Broadcasting Corporation) et VOA (Voice Of America)

- Martin Vogl,
Correspondant BBC et AP au Mali jusqu’en juin dernier

- Issa Coulibaly,
Animateur Radio Tabalé (Bamako)

Animateur soirée : Sébastien Nègre


De G-à-D : Issa Coulibaly, Martin Vogl, Moulaye Haidara

Le Mali : un enjeu géostratégique négligé.

- Quels enjeux pour les pays voisins et la communauté internationale ?
- Quel avenir pour le pays ?

Le Mali : une information difficile à obtenir.

- Qui couvre l’actualité sur le terrain ?
- Quelle place les médias consacrent-ils à cette actualité ?
- Quel rôle pour les radios, premier média du Mali ?

Le Mali et l'information

Mercredi 24 octobre 2012, 19h-21h, Club de la Presse LR, 1 place du Nombre d’Or, Montpellier (tram 1 arrêt Antigone)

Partenaires (ordre alphabétique) :

- Club de la Presse Languedoc-Roussillon (clubpresse.org)
- ESJ Pro Montpellier (esj-pro.fr)
- FRANC-LR (franclr.fr)
- MTMSI (mtmsi.asso.free.fr)
- Zone Franche (zonefranche.com)

P.-S.

Élément de contexte :

- 1/ Les propos de Laurent Bigot, sous-directeur pour l’Afrique occidentale au ministère français des Affaires étrangères, tenus lors d’une intervention à l’Institut français des relations internationales (Ifri) à la fin du mois de juin. Ce diplomate précise d’emblée qu’il s’exprime à titre personnel, afin de tenir des « propos plus libres, les positions officielles du Quai d’Orsay étant connues et qu’il faut aller un peu au-delà ».
Faisant fi du langage diplomatique, Laurent Bigot n’a pas mâché ses mots, brisant ainsi une langue de bois trop souvent admise sous les lambris dorés des ambassades.


Crise malienne : La vérité brutale et glaciale par Nzwamba

- 2/ M. Albert Tevoedjre, Médiateur national du Bénin et Président de l’association des médiateurs de de la communauté des pays de l’Ouest Africain actuellement en mission au Mali.

Ancien co-fondateur du Mouvement africain de libération nationale, il insiste sur le respect des valeurs de l’Article 13 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.
Il appelle les maliens à réagir sans délai contre une agression extérieure qui ne peut souffrir de complaisance.
Il demande aux instances de l’Islam de dénoncer les dérives intégristes d’une minorité agissante au Mali.
Il souligne également le rôle que les radios auront à jouer pour contribuer à y rétablir l’état de droit et la Démocratie.

Sources iconographiques

Répondre à cet article


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.