-
Accueil > Liens > Journée d’étude sur les mines en Languedoc-Roussillon
Journée d'étude sur les mines en Languedoc-Roussillon

Journée d’étude sur les mines en Languedoc-Roussillon

27 janvier 2010, Hôtel de Région, à Montpellier.

publié le lundi 11 janvier 2010

La mémoire de la mine et des mineurs est l’un des axes prioritaires de la Région Languedoc-Roussillon dans le domaine du patrimoine. La Région s’est donc associé à l’ethnopôle Garae pour organiser une journée d’étude permettant de faire le point sur les recherches scientifiques autour des mines du territoire régional.


Alors qu’elles n’avaient, pendant longtemps, guère suscité que l’intérêt des érudits locaux, les mines de Languedoc-Roussillon sont devenues, au cours des trente dernières années, un terrain de recherche particulièrement fécond pour les sciences humaines. En effet, depuis les années 70, archéologues, historiens, géographes, ethnologues mais aussi acteurs du patrimoine ont multiplié recherches, colloques et publications d’articles ou d’ouvrages à leur sujet.

Ce glissement d’un registre à un autre met en scène un véritable processus d’« invention » -au double sens, commun et archéologique, du terme- de la mine comme « objet de science ». C’est ce processus, ses raisons et ses ressorts, que nous nous proposons d’analyser au cours de cette journée d’études. Le parcours, l’expérience du chercheur, la façon dont il s’est saisi de ce terrain, en somme la démarche scientifique, avec ses hésitations, ses errances, ses nécessités, constituent le cœur de cette réflexion.

Pourquoi s’est-on intéressé aux mines du Languedoc-Roussillon ? Dans quel cadre ? De quels travaux antérieurs disposait-on ? Quel usage le chercheur a-t-il fait de tout ce qui précédait (recherche érudite, fouilles d’amateur pour les archéologues par exemple) ? Quelle incidence l’intérêt porté à la mine a-t-il eu sur la réflexion première ? Quelle inflexion celle-ci a-t-elle subie ? Comment les recherches sur les mines languedociennes et roussillonnaises ont-elles renouvelé ou simplement éclairé le sujet abordé ? Quelles perspectives offrent-elles à la recherche ?

Comme une traversée du miroir, cette journée d’études nous entraîne au cœur d’un aspect peu abordé de la recherche : ses coulisses.

PDF - 407.7 ko
Journée d’étude Des mines

Source : le portail culturel de la Région : http://www.laregion-culture.fr

Voir en ligne : Le site du GARAE

P.-S.

Important :
Inscriptions obligatoires (places limitées) auprès du Garae par téléphone 04 68 71 29 69 ou par mail : ethno.garae@wanadoo.fr

Répondre à cet article


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.