-
Accueil > Actu Régionale > Défense du FSER > F.S.E.R. : les subventions sélectives 2008 à la baisse

F.S.E.R. : les subventions sélectives 2008 à la baisse

publié le mardi 21 avril 2009


L’arrêté fixant l’enveloppe allouée au paiement des aides sélectives 2008. Cette enveloppe sera de 4,4 Millions d’euros.

Ce montant négocié dans le cadre d’une réunion interministérielle arbitrée par Matignon, a été fixé sans que soit communiqué le rendement du dernier trimestre 2008 de la taxe alimentant le FSER.

Il n’est que le report du montant alloué en 2007 pour l’aide sélective. Contrairement à ce qui avait été affirmé par les pouvoirs publics, le soutien aux radios et la valeur du point 2008 seront donc à la baisse, car davantage de points ont été accordés aux radios par la Ministre.

Ainsi, à niveau constant de sélectivité au regard des critères, les radios connaitront une baisse de l’aide sélective de 7%, et depuis le remplacement de la majoration par la subvention sélective à l’action radiophonique, la baisse cumulée atteint 10%.

Alors que le renforcement de la sélectivité avait été annoncé comme l’un des objectifs du nouveau décret, chacun est en mesure aujourd’hui de constater l’échec de ces dispositions.

La CNRA continue de s’inquiéter des risques provoqués par la budgétisation du F.S.E.R. et son corolaire : l’annualisation.

La FRANC-LR, avec la CNRA, souhaite obtenir du Ministère de la Culture et de la Communication la confirmation que les crédits disponibles pour l’année 2009 ne souffriront pas du paiement d’une partie des aides de l’année 2008, et que les 26,5 millions d’euros de la loi de finance 2009 seront uniquement consacrés aux aides 2009 du F.S.E.R.

Répondre à cet article


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.