-
Accueil > Les dossiers > Le flop médias 2010 : La radio numérique

Le flop médias 2010 : La radio numérique

dimanche 26 décembre 2010

Extrait d’un article de Géraldine Meignan de l’Expansion.com publié le 21/12/2010

Le passage de l’analogique au numérique se révèle autrement plus compliqué pour la radio que la télévision. Les radios nationales privées ne semblent pas pressées de se lancer dans l’aventure. « Personne n’a trouvé le modèle économique, y compris à l’étranger », a plaidé récemment Christopher Baldelli, le patron de RTL. Comme dans la télévision, la Radio Numérique Terrestre (RNT) va favoriser l’arrivée de nouveaux entrants. Pour les auditeurs, le bénéfice n’est pas non plus évident, beaucoup disposant déjà d’une offre large en FM. Enfin, le renouvellement d’un parc estimé à 150 millions de postes radio pose problème. David Kessler doit rendre un rapport sur la question au Premier Ministre dans les semaines qui viennent pour réunir les conditions nécessaires à la réussite de la TNT en France.

Voir en ligne : Le top et le flop des médias en 2010

Répondre à cette brève


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.